Bienvenue chez CENTURY 21 Gay Murer Immobilier, Agence immobilière VEAUCHE 42340

L'accès au crédit plus compliqué !

Publiée le 11/10/2020

 

La hausse des prix et l’accès difficile au crédit freinent la reprise du marché immobilier

Alors que bon nombre de professionnels immobiliers s’attendent à une baisse des prix des logements suite après un ralentissement considérable des activités, suite à la publication du dernier baromètre de LPI-SeLoger laisse entendre le contraire. En effet, actuellement, suite aux pénuries d’offres et au resserrement des conditions d’obtention de crédit, les prix de l’immobilier ne cèdent pas. 

Un ralentissement considérable des activités du mois d’aout :

Tandis que durant les mois de mai, juin et juillet, nous avons pu remarquer un effet de rattrapage de l’activité immobilière, celle-ci a connu un ralentissement en mois d’aout. Cette situation est justifiée par l’accès difficile d’un certain nombre de clients potentiels à des offres de financement. Cependant, certains acheteurs qui disposent de ressources suffisantes n’hésitent pas à se lancer, tout cela malgré cette effervescence des prix.

D’une manière générale, les recherchez de propriétés s’axe surtout sur les périphéries puisque de plus en plus de familles souhaitent sortir des grands centres urbains. Ce phénomène vient envenimer les choses puisqu’une forte demande dans le monde de l’immobilier équivaut à de fortes tensions au niveau des prix.

Une possibilité de baisse des ventes de -20%

À cause du confinement, les activités immobilières ont également dû être arrêtées temporairement, ce qui a eu pour effet une baisse des niveaux de ventes de -20% qui pourraient aller jusqu’à -25% selon les dires de professionnels opérant dans le secteur.

 

Notre actualité